profile

Hi! I'm a Creator.

Work & The City - Télétravail insolite

published7 months ago
5 min read

TÉLÉTRAVAIL INSOLITE

Depuis la pandémie, non seulement le télétravail connaît un boom sans précédent, mais il est LE sujet incontournable de conversation. Alors que le travail à distance devient une norme sinon un mode de vie, ses effets en cascade sont légion, y compris les plus inattendus. Lieux de travail improbables, nouveaux gadgets et politiques locales en quête de télétravailleurs : on vous dit tout dans cette édition.

Bonne lecture ! Et pour vous abonner si ce n'est pas encore fait, c'est ici !

Le télétravail casse les limites entre travail et loisirs

Que le télétravail permet de troquer l'appartement parisien contre la ferme à retaper, c'est désormais connu. Mais des initiatives se déploient pour ceux qui voudraient prendre la clé des champs de manière temporaire.

🌾 Un nouveau type de tourisme

On avait les voyages d'affaire et le tourisme de loisirs, il faut maintenant compter avec le tourisme de télétravail. Des hôtels transforment leurs chambres en bureaux le jour pour maximiser leur occupation. De nouveaux produits alléchants voient le jour, comme ces tiny houses bourguignonnes pour télétravailler au calme, avec bain nordique quand on a fait le plein de conférences téléphoniques. Ou des retraites de yoga où le télétravail s'insère entre deux séances d'asanas. Reste à savoir qui paiera la facture pour ces formules qui rendent le télétravail encore plus élitiste...et si elles trouvent leur public.

🚜 Woofing et coworking, jamais trop de concepts en "ing" !

Borgo office est une plateforme qui propose de venir habiter et télétravailler gratuitement dans des gîtes agricoles, dans le prolongement du très répandu agrotourisme italien. Dix-sept régions de la péninsule sont représentées. En échange de l'hébergement, les télétravailleurs sont invités à acheter des paniers de produits locaux. Pour les localités concernées, c'est l'occasion de soutenir la vie et l'agriculture locale.

🏔️ Revigorer les travailleurs : le grand bol d’air frais du bureau

Un bureau à 2000 mètres d’altitude ? C’est l'opération qu'a menée Ubiq, l'entreprise de petites annonces de bureaux, en lien avec l'agence de développement Ariège attractivité. Pendant 4 jours, les testeurs ont pu faire leurs powerpoints depuis le plateau de Beille, alimentés en énergie par des batteries portables. L'occasion de démontrer que "les limites du bureau n’existent plus" et que les territoires même les plus ruraux cherchent à tirer leur épingle du télétravail.

🏰 Au secours du patrimoine mondial

Elle était le symbole des villes-musées menacées par le tourisme de masse, mais dans le monde post-Covid, Venise cherche à attirer les professionnels étrangers grâce au télétravail. Une plateforme en ligne, "Venywhere" a été créée pour faciliter leur installation en offrant visites virtuelles d'appartements et formalités administratives simplifiées.

man in black long sleeve shirt sitting on chair
Airfocus sur Unsplash

Les enjeux sont multiples : protection du patrimoine et rajeunissement des habitants, diversification de l'économie hors tourisme ou requalification des logements devenus Airbnb. Atout de poids, les acteurs du projet n'hésitent pas à transformer des bâtiments remarquables en coworkings. Reste à irriguer la ville d'un Wifi performant.

🌴 Les nomades digitaux : un mode de vie de plus en plus critiqué

Ils ont suscité l'envie lors des confinements en jouant à cache-cache avec les restrictions et en émaillant les réseaux sociaux de leurs photos paradisiaques. Ils sont la pointe avancée du télétravail et se jouent totalement des frontières et des fuseaux horaires. Mais ces jeunes là ne marchent pas pour le climat : leur empreinte carbone est désastreuse.

Innover chez soi grâce au télétravail

C'est tout le paradoxe du télétravail que de satisfaire les plus nomades d'entre nous...comme les plus casaniers. Qu'à cela ne tienne, du côté du domicile aussi les idées farfelues et impacts inattendus ne manquent pas.

👜 La mode au service du dress-code du télétravail

Quel télétravailleur ne connaît pas ce dilemme : confort du jogging ou chemise bien repassée derrière la webcam ? Heureusement, l'industrie de la mode se penche sur le sujet. Wei Lun Hung, un étudiant au Royal College of Arts de Londres a imaginé trois pièces vestimentaires, plus philosophiques que pratiques, comme ce haut avec coussins gonflables intégrés qui permet de conserver un bon maintien physique même avachi sur son canapé.

🏡 Abri de jardin ou tente-bureau : la traque aux mètres carrés

Le télétravail réinterroge l'habitat et a propulsé le souhait d'une "pièce en plus". Les japonais, qui n'ont pas leur pareil pour tirer profit du moindre centimètre ont inventé des tentes d’1m30 sur 1m50, qui viennent au secours des télétravailleurs qui ne peuvent pas se lancer dans de gros travaux.

person in blue jacket sitting on brown wooden chair near brown wooden table during daytime
Kristin Wilson sur Unsplash

Les abris de jardin réaménagés sont aussi une option prisée. Certaines solutions livrées en kit ("des legos pour adultes", dit la marque) sont sacrément luxueuses. L'avantage : la mise à distance de l'espace de travail de l'espace de vie...distance qui permet tout de même d'aller ouvrir au livreur, au cas où.

💻 Les pirates du télétravail

C'est un grand tabou, alors qu'on vient à peine de dépasser le cliché "télétravail = télé". Mais pour certains salariés, le télétravail offre l'avantage de pouvoir faire autre chose pendant son temps de travail. Certains salariés ont pris à revers les velléités de contrôle de leur patron en utilisant des logiciels comme un déplaceur de souris. D'autres vont plus loin et occupent plusieurs postes à la fois. Aux États-Unis, 37% des télétravailleurs seraient impliqués dans ce phénomène, dont la nouveauté réside dans l'élargissement du "sur-emploi" à des profils qualifiés et déjà bien payés, alors que c'était le fait des travailleurs précaires auparavant. Avec en ligne de mire, un accroissement des inégalités.

On a repéré aussi...

👩‍💼 Malgré la crise sanitaire, le désir d'entreprendre est toujours aussi vif. Selon un baromètre Opinion Way, près d'un jeune sur deux désire créer sa propre entreprise. Pour eux, cela représente un moyen concret d'agir, de créer du lien et défendre des idéaux.

🌐 Le réseau social LinkedIn est incontournable pour les jeunes entreprises et il continue de jouer un grand rôle pour Comme on travaille. Cet article des Décodeurs montre comment la plateforme propage gentiment des fake news bien abritée derrière sa respectabilité de réseau "professionnel", et fait réfléchir.

📚 La littérature s'empare de plus en plus du sujet du travail. Pauline Rochart a rédigé une critique du dernier roman du prix Goncourt Nicolas Mathieu, qui livre un regard sans pitié sur le monde du conseil. Une vision qui nous touche à Comme on travaille, nous qui essayons de pratiquer un conseil différent, tourné vers l'écoute, le soutien et la facilitation. Un autre conseil est possible !

Du côté de Comme on travaille…

📖 À ceux qui ne l'auraient pas encore téléchargée, notre étude qualitative sur le rôle du bureau dans le vécu au travail est enfin parue ! Pour plus d'informations sur le contenu et télécharger le document, rendez-vous ici.

À très vite pour une prochaine lettre !

Camille & Cindy & Maëva de Comme on travaille

Nous sommes Comme on Travaille, consultantes et facilitatrices spécialistes des nouveaux modes & espaces de travail. Nous accompagnons les entreprises déterminées à faire de leurs projets d'aménagement des projets humains, en utilisant le co-design et les outils de l'intelligence collective. Nous sommes les bonnes fées qui viennent mettre du lien et emmener les équipes dans des projets complexes, souvent mal perçus au départ.
Présentez-nous votre projet en prenant un RV téléphonique
ici !

Camille Rabineau - Comme on travaille - camille@commeontravaille.fr